Shopping à NYC : déco pour la bonne cause 1


Les USA font toujours très fort en terme de consommation. Tu crois qu’ils ne peuvent plus te surprendre jusqu’au jour où tu rentres dans un magasin et tu te dis : OMG, really?! Ca m’est arrivé pas plus tard qu’hier en allant faire un tour au West Elm Market à Brooklyn. Tout d’un coup, je remarque que les décos de Noël ont fait leur apparition. Et non, ce n’est pas ça qui a fait la surprise. Néanmoins, une semaine avant Halloween, il faut avouer que c’est du rapide. Si vous êtes toujours à la recherche d’une déco à têtes de mort pour votre fête de samedi soir, dirigez-vous dans le fond du magasin au rayon soldes, bande de has been !

Processed with Moldiv

Bref, cette année encore West Elm a fait très fort. Les décos sont jolies, originales et forment un tableau de fête si plaisant à regarder qu’on les achèterait bien toutes. Mais là où ils ont encore innové, vous vous en rendez compte en regardant les ornements de plus près. Il s’agit d’animaux de compagnie tous plus adorables les uns que les autres. Fidèle à moi-même, mon oeil de lynx est directement attiré par le petit bouledogue français. Je me dis que c’est marrant car il ressemble vachement à Manny, le plus célèbre des frenchies. 860.000 followers sur Instagram, qui dit mieux ? Mais attendez, en fait c’est lui ! Il fait partie de la dernière collaboration avec ces génies de West Elm, baptisée “Social Animals Ornaments”. Un dollar par article vendu sera reversé à l’ASPCA (American Society for the prevention of Cruelty to Animals). Cette jolie cause me tient particulièrement à coeur. Même si je serais fort curieuse de savoir comment le reste des bénéfices est partagé entre West Elm et les maîtres de ces célébrités à quatre pattes. Car douze dollars la petite déco, il faut dire que ce n’est pas donné !

Processed with Moldiv

Si vous ne les connaissez pas encore, laissez-moi vous présenter les animaux de compagnie qui font trembler la toile en ce moment :

Manny the Frenchie

870.000 followers sur Instagram et 1.357.000 likes sur Facebook.

Le Frenchie a collaboré avec différentes marques telles qu’American Apparel (oui, ils ont aussi des vêtements pour chiens) ou la compagnie aérienne Southwest (c’est la compagnie officielle de Manny selon leur pub).

mannysnoopdogg

aspca-animal-ornament-manny-the-frenchie-c

Les Chicago Bulls en ont fait leur mascotte, il est pote avec Snoop Dogg et a sa propre ligne de produits divers à son effigie.

mannysouthwest

Hamilton the Hipster Cat

hamiltom

aspca-animal-ornament-hamilton-the-hipster-cat-c

303.000 followers sur Instagram et 114.000 likes sur Facebook.

Le chat à la moustache qui valait trois millions n’a pas toujours eu la vie facile. Abandonné dans les rues de San Francisco, le chat errant est recueilli par une association qui finira par lui trouver une famille. Un compte Instagram plus tard, Hamilton affole sur les réseaux sociaux avec sa bouille à croquer. Il a sa propre ligne de t-shirt à son effigie et a tenu le premier rôle dans une grande pub pour Friskies.

Nala the Cat

catbook

aspca-animal-ornament-nala-the-cat-c

2.400.000 followers sur Instagram et 1.615.000 sur Facebook.

Nala est fort certainement un des chats les plus populaires du net. D’ailleurs, elle est copine avec Grumpy Cat. Cette jolie petite demoiselle a plus d’un tour dans son sac. Son eshop reprend une grande partie de ses produits : livres, calendriers, coussins, sacs ou encore les requins ci-dessous :

nalashark

Il faut savoir que les maîtres de ces animaux reversent une partie de leur profit à des associations caritatives et ce chaque mois. Et une grande partie de leur travail consiste à sensibiliser les foules qu’ils rassemblent sur les réseaux sociaux aux divers problèmes de la cause animale. Ils s’occupent aussi de diffuser les profils des animaux disponibles à l’adoption et récoltent beaucoup d’argent pour les associations qui leur tiennent à coeur (pour plus d’infos, allez jeter un coup d’oeil à leurs sites internet). Je suis consciente que cela peut paraître absurde pour certains qu’il y ai tout cet engouement autour de chiens et de chats. Honnêtement, ça ne me semble pas plus ridicule que le vent d’hystérie et de folie régnant chez les fans de Kim Kardashian ou de Nicki Minaj.


About The Lazy Frenchie

Journaliste et blogueuse, Aurélie vit à New York depuis 2011. Elle a travaillé pendant de nombreuses années dans l’événementiel et plus spécifiquement pour les industries de la mode et du luxe. Quelques fashion weeks plus tard, elle partage aujourd’hui son emploi du temps entre une école de langues à Tribeca, où elle enseigne le français, et l’écriture d’articles pour divers sites et blogs féminins. Ses sujets de prédilection sont New York, les voyages, la mode, la déco, le bien-être et tout ce qui touche de près ou de loin à la cuisine. Suivez-la en image : @the_lazy_frenchie. Pour plus d’informations, contactez-la à l’adresse suivante: aurelie@thelazyfrenchie.com


Leave a Reply

One thought on “Shopping à NYC : déco pour la bonne cause